Note de la fic : :noel: :noel: :noel: :noel:

Brocante Game


Par : Mitaki-Night
Genre : Polar, Action
Statut : C'est compliqué



Chapitre 5 : Le destin de l'homme-chouette


Publié le 28/11/2015 à 08:48:55 par Mitaki-Night

Depuis le succès de la seconde fusillade de la brocante de Bourgoin-Jallieu, le Don Gabione est officiellement le maître du Brocante Game de l'Isère. Bien que selon Zoulman et Payou Morfioso, le minotaure gothique est toujours en vie, il n'a toujours pas donné de signe d'alerte. Le Don Gabione a donc le monopole de la zone de Bourgoin-Jallieu. Cette ville était la plus grande ville-brocante d'Isère, le Don Gabione a décidé d'y poser son QG. Pour construire un immense QG, le Don Gabione s'est assuré des services du maçon prénommé LeBaousien. Après quelques semaines de travaux, le QG du Don de Bourgoin-Jallieu est enfin prêt. Ce QG est immense, de la forme d'un manoir, il fait environ 1000m².

– Gabione : Félicitation LeBaousien, vous avez fait du bon travail.
– LeBaousien : Y a pas de quoi, tout le plaisir est pour moi.
– Gabione : Ca vous dirait de devenir officiellement le chef de travaux de mon QG en cas de rénovatin ? Je peux vous aménager un bureau si vous voulez.
– LeBaousien : Sans problème.

C'est ainsi que le Don Gabione, Payou Morfioso, Kirbino, Zoulman et LeBaousien posent enfin leurs valises dans le QG du Don de Bourgoin-Jallieu. Environ deux-cent hommes sont au service du Don Gabione que ce soit dans le QG pour le garder ou dans les brocantes pour acheter des jeux. Le Don Gabione va lui-même dans des brocantes quelques fois. Zoulman quant à lui est le sage conseiller du Don Gabione mais ces temps-ci, quelque chose ne va pas avec Zoulman, une force ancestrale commence à l'appeler mais il ne sait toujours pas d'où il vient, Zoulman essaie de faire comme si tout allait bien et continue de travailler pour le Don Gabione. Seulement, quelques semaines après que le QG du Don est ouvert, des tirs commencent à retentir à l'intérieur même du QG du Don.

– Payou Morfioso : Mais bordel, on nous attaque !
– Gabione : Je pensais que ce QG était hyper sécurisé, ce n'est pas possible !

Le Don Gabione, Payou Morfioso, Zoulman et Kirbino sont dans le bureau du Don quand l'attaque a commencer, les hommes du Don Gabione se font tuer en masse, on entend des bruits de kalashnikov, il y a même des grenades. Kirbino, choqué par ses bruits décide de se cacher sous les tables tandis que Zoulman sort du bureau du Don Gabione et va voir ce qui se passe. Zoulman se fraye un chemin à travers les couloirs du QG et découvre des dizaines de cadavres des hommes du Don Gabione, Zoulman est choqué par tant de sang. Zoulman arrive enfin face à celui qui est responsable de ce massacre. Il s'agit de LeBaousien qui fait un coup d'état contre le Don.

– Zoulman : Mais enfin LeBaousien, qu'est-ce que ça veut dire ?
– LeBaousien : Le minotaure gothique vous passe le salut.

LeBaousien sort alors une énorme mitrailleuse de son sac et tire des rafales de balles contre Zoulman, Zoulman essaie d'éviter les tirs de LeBaousien mais il est touché au bras. Zoulman parvient néanmoins à se relever et évite tous les tirs de LeBaousien qui a enfin sa mitrailleuse lourde qui est déchargée. Zoulman met alors un énorme coup de poing à LeBaousien qui s'écroule au sol, Zoulman surenchérit en lui donnant des coups de béquilles, Zoulman a l'intention de tuer LeBaousien quand le Don Gabione, Payou Morfioso et Kirbino arrivent dans le lieu de l'action qui est le salon. Les trois hommes sont très fiers de Zoulman quand ils découvrent que l'assaillant LeBaousien est par terre. Il faut maintenant l'achever mais Zoulman reste de marbre, il se rend compte que ce qu'il fait n'est pas bien.

– Gabione : Mais enfin Zoulman, qu'est-ce que t'attends pour le tuer ?
– Zoulman : Désolé, je ne peux pas le faire.
– Gabione : Tant pis, je vais devoir le tuer alors, sale traitre.

Mais à peine le Don Gabione a le temps de parler que LeBaousien a pris la fuite. Le Don Gabione est très déçu que Zoulman n'ait pas tuer LeBaousien à temps et pense qu'il va bientôt revenir. Une vingtaine d'hommes sont morts victimes de la folie meurtrière de LeBaousien. Après cette fusillade, Zoulman médite, Zoulman se rend compte qu'il a un destin autre que garde du corps du Don Gabione. Et puis toujours il entend ces vois qui disent : "[i]Homme-chouette, rejoins-nous, rejoins-nous" [/i].

– Zoulman : Tu vois, j'ai toujours été différent des autres depuis que je suis enfant, j'ai toujours été doté d'une grande sagesse et on m'a rejeté à cause de ça, je songe à partir.
– Kirbino : Alors fais-le, Zoulman, fies-toi à ton instinct pars et va là où le destin t'emmène.
– Zoulman : Tu as raison, Kirbino.

Le lendemain, Zoulman a fait son sac, Zoulman fait ses adieux à Gabione, Payou Morfioso et Kirbino. Il leur annonce qu'il part, qu'il part loin pour accomplir son destin car il a toujours été différent. Le Don Gabione est très déçu de la décision de Zoulman mais accepte néanmoins son choix, il espère qu'il le reverra. C'est ainsi que Zoulman à pied, quitte Bourgoin-Jallieu, quitte l'Isère, quitte la France. Zoulman marche, il marche et suit seulement son instinct, Zoulman continue d'écouter ces voix qui parlent de lui comme un homme-chouette et c'est ainsi que Zoulman arrive dans un pays d'Asie nommé le Tibet seulement grâce à son instinct, un homme étrange vient alors le voir.

– Guide : Bienvenue homme-chouette, tu n'es pas ici par hasard, les voix que tu écoutes depuis quelques temps t'ont appeler vers moi, tu es appelé à faire de grandes choses, homme-chouette, tu dois accomplir la prophétie ancestrale, je t'enseignerais comment l'accomplir, suis-moi.

Et c'est ainsi que Zoulman quitte le Brocante Game, laissant le Don Gabione sans sécurité, le Don Gabione réussira-t-il à conserver sa place de Don du Brocante Game même sans Zoulman ?


Commentaires

Aucun commentaire pour ce chapitre.