Note de la fic : :noel: :noel: :noel: :noel: :noel:

Le jour ou ma vie bascula


Par : PsyApatte
Genre : Horreur, Sayks
Statut : C'est compliqué



Chapitre 1 : L'effet papillon


Publié le 26/08/2013 à 17:49:18 par PsyApatte

- ADRENALINE MODE ACTIVATED : PRECISION MODE ACTIVATED : BLOOD MURDERER MODE ACTIVATED. :sournois:

Les gens autours de moi commençaient à se flouter, je ne sentais plus la douleur, au contraire, ça me rendait plus puissant que jamais à chaque coup.. :sournois:

Je fis pris d'une haine colossale, toute la frustration que j'ai ressenti de toute ma vie, se dirigeait vers ma main, toute cette frustration, se transformait en force.. :bave:

Je me leva brusquement, David tomba (il était sur moi en train de me frapper), je le pris par le col, le leva, et le regarda avec des yeux sanguinaires..

- C'est le jour de paie aujourd'hui.. Plusieurs années que je travaille bénévolement, haha.. :fou:

Je le balança contre le sol, je sentis un craquement et ça m'excitait, ma force devenait surhumaine, je devenais un monstre, et j'adorais ça ! :fou:

Je le frappais frénétiquement avec mes poings, ils devenaient lourds et pourtant restaient rapides, plus je le frappais, plus je devenais rapide, plus je le frappais, plus je sentait la force ! Une force colossale s'emparait de moi, j'étais prêt à le tuer, à le tuer pour toutes ces années de haine enfouie ! <img src=(">

Il ne réagissait plus après quelques minutes.. les gens devenaient silencieux autours de moi, une flaque de sang abondante sortait de sa tête, j'avais l'impression de devenir aveugle.. Mes sens me quittaient, j'entendais quelqu'un crier, mais je ne comprenais pas le sens de ses mots.. :(

Je ne contrôlais plus mon corps.. non.. ce qui s'exprimait, c'était ma double personnalité.. je pensais l'avoir enfouie au fond de mon coeur.. :(

Un être psychopate, vil et puissant se trouvait au milieu de la pièce, entouré d'un cercle de personnes qui regardaient sans rien dire ou poussaient des cris de frayeurs, cet être psychopate, c'était moi.. ou presque.

Ma vue revenait, je voyais enfin à travers mes propres yeux, je fus horrifié et à la fois excité, la tête de David, était littéralement explosée.. :ouch:

Je regarda à ma droite, j'avais une bouteille de perrier dans ma main, il manquait la moitié, je viens de comprendre.. J'ai tué David, et j'ai aimé ça.. :sournois:

Avant que je puisse m'en rendre compte, ma double personnalité reprenait le dessus, je voyais encore flou, je ne voyais rien d'autre que les gens qui m'ont toujours traités comme une sous merde sans aucune once de compassion ou de pitiée, l'incarnation de la haine, c'était ça, ma vraie identitée.. :sournois:

Je fonça sur Cattie, une vieille pute qui avait joué avec mon coeur il y a plusieurs années de ça, je déchira son haut, saisit son sein gauche avec ma main ensanglantée, et.. dans un élan de surpuissance, l'arracha littéralement, le sang coulait à flot, ça m'excitait, elle criait et me suppliait pour que j'arrête ça.. :sournois:

- HAHAHAHAHA AHAHAHAHAH.. Hé, j'ai une question.. Tu pensais vraiment pouvoir t'en sortir comme ça ? Qu'après avoir fait souffrir quelqu'un au point qu'il tente de se suicider, tu repartirais indemne ? Ne me fais pas rire.. Tu te souviens de cette époque ? :fou:

- AAAAAAAAH AAAAAAAAAAAAAAH A-GREAAAAAAAAAAAAAAAA-- :snif2:
Je mis mon poing dans ce qui lui servait de poitrine..

- Tu sais ce qu'est la femme parfaite ? la femme muette.. hah.. hah.. :rire:

Je rigolais, oui, je rigolais de la souffrance des gens.. mais ce n'était rien..

Je déchira ses collants noirs, lui déboutonna sa mini jupe et observait son gardien secret.. :sournois:

- David n'a pas assez souffert, non non non.. non.. Il est mort d'une mort rapide, mais toi, tu va souffrir autant que tu m'as fais souffrir, peut être que je te tuerais, peut être pas.. seul moi sait, HAH HAHAHAHAHAHA :fou:

J'empoigna alors..


Commentaires