Note de la fic : Non notée

La Penséedeo du jour


Par : Aradied, RedSky, edwado, Loiseau, Arbu, naon, Cuse, snake-of-fire, Conan, Gregor, Nemesisvsjill, Tigrou, VonDaklage, Droran, GreenStatik, Remedy, hui, Sheyne, Nirvana, Salmanzare, MotherFakeur, Bionus, PoulpeDeNoel
Genre : No-Fake
Statut : C'est compliqué



Chapitre 88


Publié le 21/08/2009 à 15:42:56 par Droran

Accrochez-vous à ce que vous pouvez, j'ai décidé de rédiger une vrai Penséedeo.

Et ça c'est pas rien :noel:

A partir de là, ça va commencer à devenir sérieux, car mon sujet l'est, justement.

Je vais vous parler d'imagination.

Un truc dont personne ne parle jamais. A un tel point que je ne sais absolument pas si quelqu'un en pense la même chose, ou a une autre opinion que la mienne. Mais bon, on verra ça à la fin.
L'imagination, une des choses les plus importante pour moi, qui va de paire avec la liberté de penser. (ainsi que plein d'autres trucs sans rapport avec cette Penséedeo)

Je veux dire, qu'on m'enlève mon imagination et ma liberté de penser, je préfère crever que continuer à vivre.
Sérieusement, je pense que l'imagination est un don.

Au départ, on l'a à la naissance. C'est même grâce à ça que les gamins s'amusent. Ils donnent vie à leurs jouets&peluches, en leur donnant la parole, en les mettant dans des situations improbables, en vivant des aventures avec eux.
Mais par la suite, les petits grandissent. Dîtes moi si je me trompe, mais je pense avoir remarqué que certains d'entre eux perdent leur imagination. Forcément, pas complétement, mais leur esprit fantasque disparaît.

Navrant...
J'ai en quelque sorte pitié d'eux.

L'imagination est un des truc les plus cool du monde, avec entre autre, les jolie filles et le Coca-Cola Cherry...etc ( non, je ne paie pas de mon inculture :noel:)

Pendant un trajet en voiture, par exemple, rien ne peut vous empêcher de regarder le ciel et d'y voir un dragon voler.

Bon, en d'autre temps, on appellera ça une hallucination, mais là c'est vous qui avez décidé de voir ça, et sans prendre de substance à la con.
Enfin, je dis ça, c'est en partant du principe que vous puissiez imaginer des choses comme si vous les voyiez, sans être obligé de répliquer le ciel dans votre tête. Je ne peux pas savoir si tous le monde peut le faire, car comme dis précédemment, personne n'en parle jamais.

Il y a peut-être une raison...
Peut-être est-ce dû au fait que toute personne soit différente?
Mais pourtant, j'en ai strictement rien à foutre.

J'ai conscience qu'en racontant des choses comme ça, je risque de passer pour un fou. Alors qu'en faite il n'y a rien de fou dans l'imagination, c'est tout simplement génial, point barre.

Quand on pense qu'il y a des personnes incapables de penser à quelqu'un d'autre en se masturbant, d'autres qui, au bout d'une après-midi ne trouvent toujours pas de pseudo à utiliser sur tel ou tel site, ou pire encore, des personnes qui connaissent très bien toutes les pièces de leur appartement, mais ne sont pas capable de faire un plan de chez eux.

J'ai gravement exagéré sur le dernier point, mais bon, ce ne sont rien d'autre que des exemples.

TOI ! Toi qui imagine des personnages uniques et des scénarios de roxxor que tu utilises dans tes textes. Imagine toi, le cul posé dans cette voiture. Peu importe ta destination, tu observes, à travers la vitre, les bandes blanches qui défilent sur le bord de la route. Tu quittes des yeux cette route pour observer le ciel bleu. C'est à ce moment là que tu décides d'imaginer ton dragon.

Tu le « modélises » et tu le fait battre des ailes dans le ciel.
Avec de l'entrainement, il te paraitra aussi réel que le siège sur lequel tu es assis.

Et tu vois, le jour où tu pourras rendre toutes les choses que tu auras imaginé réellement réelles...et bien, mon gars, tu seras DIEU.

Mais revenons à des propos plus rationnels, pour dire qu'il y a des choses qu'il ne faut pas oublier.
Tout d'abord, un dragon est une vrai saloperie, même en imaginant un gentil dragon, quelle personne sensée voudrait en rencontrer un ?
Il faut également différencier le réel et l'irréel. C'est surement la barrière qui sépare ceux qui ont beaucoup d'imagination et les fous.

Hum... Je ne sais pas si vous vous en rendez compte, mais le texte commence à patiner. Tandis que j'écris ces lignes au verso de ma seconde feuille format A4 de couleur rose, une phrase continue à me rester en tête.

L'imagination c'est génial !

Quelques fois un peu lourd, mais génial.
Pour info, il est 03H27 ( non 15H27 ), et je suis en phase avec tout ce que je viens d'écrire.

Tiens, je viens de noter un défaut que peuvent avoir certaines personnes. Je vais me prendre comme exemple :

J'ai commencé à écrire ça et j'ai du mal à m'arrêter. C'est un peu ça avec tout ce que je fais d'intéressant.

Je dois pas être le seul dans ce cas :noel:

Cette pensée va se conclure ici, car je commence à sortir du sujet. ( en plus, c'est long )

Vous l'avez peut-être deviné, mais moi je me pose la question.
Qui a écrit ce texte ?





Allez, à bientôt pour une nouvelle Penséedeo.


Commentaires