Note de la fic : Non notée

La Penséedeo du jour


Par : Aradied, RedSky, edwado, Loiseau, Arbu, naon, Cuse, snake-of-fire, Conan, Gregor, Nemesisvsjill, Tigrou, VonDaklage, Droran, GreenStatik, Remedy, hui, Sheyne, Nirvana, Salmanzare, MotherFakeur, Bionus, PoulpeDeNoel
Genre : No-Fake
Statut : C'est compliqué



Chapitre 469 : Le modo mégalo - mégalomanie..manie..man


Publié le 25/02/2012 à 14:41:31 par Droran

La 468e Penséedeo du jour : samedi 25 février.

Seconde vague de «je suis en vacances ! »
Comme à vos camarades qui finissaient les cours la semaine dernière, je vous souhaite de bien profiter de vos vacances ! Amusez-vous bien, toussa, que ce soit chez vous ou chez les Scouts :-D/





Aujourd'hui, je me permets de reprendre le commentaire qu'avait fait Pronche sur la Penséedeo d'hier. Cela alimentera celle d'aujourd'hui :noel:

La Penséedeo, c'est quoi ?

La Penséedeo, je vois cela comme une friandise, un casse-croûte ; le petit divertissement sur lequel on aime se pencher le temps de finir son bol de coco pops chaque matin (ou début d'après-midi, comme aujourd'hui). La petite surprise de la journée. Chaque jour nous nous demandons ce qu'aura trouvé le rédacteur de la Penséedeo pour nous surprendre : y en aura-t-il une ? Sera-t-elle amusante ? Sérieuse ? Interessante ? Et c'est de là que la Penséedeo tire tout son intérêt <img src=))">

La Pensédeo, c'est qui ?

C'es toi, c'est moi, c'est vous, c'est nous : tout le monde, en fait. Ces derniers jours c'est que moi et c'est vachement con, mais c'est pas tant l'ennui qui me pousse à déconner puisque je suis du genre à aimer m'emmerder (d'ailleurs en tant que jem'enfoutiste pro', très peu de choses m'importent) : c'est plutôt parce que vous me laissez bider :troll:

Père_Droran, raconte nous une histoire :

Droran est une homme complexe, haïssant à peu près tout et tout le monde, mais sachant faire fi de ses ressentis pour s'émerveiller de beaucoup de choses ; presque comme dans ses souvenirs de quand il était gosse :3 Droran c'est un homme intelligent, qui l'est d'ailleurs tellement qu'il a depuis longtemps compris que trop réfléchir ne sert à rien sinon se faire chier pour pas grand chose. Droran c'est un dieu qui sait euh...faire ça, déjà...'puis tu vois, des fois il fait ce truc là avec euh...enfin toi tu l'as p't'être déjà fait mais lui il a...euh...c'est trop un BG, quoi. Lol :hap:
'Faut dire que cela ne dur que depuis 2012, donc à voir comment les choses évolues. Mais fort d'être ce nouvel homme, Droran pourrait tout autant vous parler de sa vision du monde, de ses nombreuses expériences passées, de sa façon de penser, de ce qu'il aime ou n'aime pas, de tout un tas de choses qui lui sont sorties de la tête alors qu'il écrivait cela...

Miou, je parle de moi à la troisième personne juste pour me rappeler que le passé nous rattrape toujours, et c'est bien amusant. Tout ça pour dire que si vous souhaitez quelque chose de plus sérieux, interessant, vous pouvez me le faire savoir. Par contre, si vous avez en tête un sujet en particulier, je vous invite à rédiger vous-même une Penséedeo trop de la balle ! (voyez à qui la mailer dans le chapitre 0 de la Penséedeo)


Mine de rien, la Pensée est bouclée :noel:
Je vous laisse avec la video du jour - car les mecs sur le chat aiment mieux ça que trouver des vraies choses à dire :





La fic (à lire) du jour

Aujourd'hui, j'ai choisi de vous parler du texte de Pronche : On ne vit qu'une fois (Paf ! Dans tes dents ! La penséedeo a toujours aussi peu d'intérêt ?)

http://noelfic.fr/integrale.php?titre=8404&amp;chap=1

Gotta catch'em all

Comme son titre le laisse suggérer, le texte de Pronche reprend l'univers Pokemon que nous connaissons tous.
Le récit prend place six ans après les évènements survenus dans les jeux Or/Argent. On y suit Alex, jeune homme (orphelin) âgé de 17 ans qui, tout d'abord invité à Bourg-Palette par le Professeur Chen, recevra son premier Pokemon et se surprendra à partir à l'aventure ! Devenu dresseur (sans-abri) Alex cherchera à aller défier les champions afin d'obtenir leurs badges et ainsi avoir une chance de devenir maître de la Ligue !

Le feu ça brûle et l'eau ça mouille

Ce qui rend "On ne vit qu'une fois" intéressant, c'est son côté réaliste. Plutôt que de s'en tenir aux jeux, Pronche se permet de rendre l'univers plus cohérent avec la réalité sans pour autant tomber dans la violence facile : on est dans Pokemon, les coups font mal mais ne tuent pas forcément, les méchants sont très méchants et un peu idiots...etc

Conclusion : Je trouve ce texte sympathique, bien que parfois un peu naïf et prévisible. Les pokemon sont mignons, les combats Pokemon sont interessants ; et le personnage d'Alex n'est pas désagréable. Découle du texte une atmosphère...Pokemon. Quiconque aime la franchise ferait bien de se lancer dans cette fic <img src=))">


Commentaires