Note de la fic : Non notée

La Penséedeo du jour


Par : Aradied, RedSky, edwado, Loiseau, Arbu, naon, Cuse, snake-of-fire, Conan, Gregor, Nemesisvsjill, Tigrou, VonDaklage, Droran, GreenStatik, Remedy, hui, Sheyne, Nirvana, Salmanzare, MotherFakeur, Bionus, PoulpeDeNoel
Genre : No-Fake
Statut : C'est compliqué



Chapitre 227


Publié le 05/07/2010 à 12:24:50 par Droran

Pour ma première pensée, j'ai choisi de vous faire un cours de psycho :hap:

...

Non, c'est pas un fake :( Enfin :) Voici le Précis de Psycho by Neiden :noel:

Aujourd'hui, nous allons aborder la question de la paranoïa :-) Tout d'abord, qu'est ce que la paranoïa ? Selon le dictionnaire, il s'agit d'un délire interprétatif construit sur une perception faussée du réel. En français, ça donne : « folie vous rendant associal, voire violent, et ce à cause du fait que vous avez l'impression que des choses se passent alors que cela se passe pas ».

Pour montrer plus simplement ce qu?est que la paranoïa, voici une petite bd pour vous l'illustrer :noel:



http://hapshack.com/images/neiden.jpg



Cette bd ne vise personne, alors si vous vous sentez viser, c'est que :
1) Vous êtes parano car elle vous vise pas :noel:
2) Vous êtes parano car vous vous sentez viser par une bd sur la paranoïa :hap:

Si vous avez bien compris la bd précédente, alors vous avez compris que la paranoïa est une tare psychique vous rendant suspicieux et vous faisant croire que des gens vous observent, vous suivent, vous veulent du mal, etc. Je vous rassure tout de suite : personne ne veux vous parler, alors vous suivre :sarcastic:

Ils existent plusieurs cas de paranoïa : la paranoïa justifiée, la paranoïa non-justifiée, la paranoïa violente, le délirium tremens et le Cas Grave...

La paranoïa justifiée apparaît lorsqu'on vous veut vraiment du mal et que vous ne savez pas qui veut votre peau... Vous vous mettez alors à soupçonner tout le monde... Voici quelques exemples d'aboutissements de cette maladie : l'enfermement total du patient ainsi que sa transformation en reclus, la mort du patient (suicide ou meurtre), la mort de tous ceux que vous soupçonnez (vous avez pété un câble) et la guérison :oui:

La paranoïa non-justifiée est quasiment semblable à la précédente, sauf que nulle menace ne pèse sur vous, vous êtes seulement dingue :hap: Elle a les mêmes aboutissements :oui:

La paranoïa violente est un extrême des paranoïas justifiées ou non. Elle se caractérise par des excès de violences contre les autres et par des maltraitances sur vous-même (bien entendu, vous ne savez pas que c'est vous qui vous infligez des blessures, ce qui renforce la paranoïa). Par contre, elle a toujours le même aboutissement :-)

Le delirium tremens est un cas un peu plus délicat à aborder... Il s'agit en fait d'illusions provoquées par le sevrage d'alcool... Les gens atteints voient toutes sortes de choses leur courir après et ressentent une telle peur qu'ils finissent par fuir... Pour vous faire bien remarquer la force de cette peur, sachez que certaines personnes ayant sauté du 4ème étage d?un immeuble pour échapper à leurs poursuivants (ou à la vie) se sont retrouvés à courir dans les couloirs des hôpitaux avec les jambes dans la plâtre et en criant comme un damné... Soit on en meurt, soit on guérit et on est plus alcolos, soit on reprend de l'alcool :)

Enfin, le dernier Cas, le Cas Grave, est un cas si terrible à raconter, si horrible que l'auteur de cette pensée est décédé en essayant de le décrire...Tous ceux qui eurent le malheur d'être atteints moururent, et tous leurs proches disparurent mystérieusement... Certains racontent qu'il s?agit d?une maladie alien, d'autres qu'il s'agit des conséquences pour avoir visionné une certaines cassettes... Mais nul ne sait vraiment comment elle apparaît... Les médecins s'accordent néanmoins pour dire que nul ne peut être épargné par cette paranoïa... Certains traits ont quand même pu être retrouvés chez l'intégralité des patients. Chacun d'eux passaient leur temps devant l'ordi et tous ont subi une coupure de courant alors qu'ils allaient finir une instance difficile dans Wow, leur compte finissant pendant la coupure... Et, surtout, ils avaient l'impression de voir un certains Arthas leur rire au nez... Au vue de ces symptômes, les médecins décidèrent de nommer el Cas Grave : Malediction of the Lich King...

Voilà :) C'est fini pour aujourd?hui :-) Alors, on va regarder une petite vidéo, d'ac :-) ?




Voilà :-) Au fait, la plupart des choses ci-dessus sont inventées et/ou exagérées :hap:


Commentaires